Me revoilà!

Bien le bonjour m’sieur m’dame!

Oui, ça fait 2 ans… 2 ans que je n’ai pas posté! Emportée par la foule… enfin par la vie surtout héhé!

En 2 ans, mon mini Hibou a bien grandi (il a 2 ans et demi maintenant), il fait ses nuits (youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii), j’ai repris le travail…et l’ai de nouveau arrêté, notre famille s’agrandissant au mois de septembre ❤

Et j’ai bien envie de reprendre un peu l’écriture de ce blog. J’ai envie de vous partager du positif, du créatif… mais pas que… bref on verra (ouaaaaaaaaaaaais je sais c’est prometteur :P)

Je vous fais des bisous et vous dis à très vite pour des points PO-SI-TIFS (et vive a gratitude)

PS : Ne vous étonnez pas, je vais mettre un lien vers ma page Facebook et Instagram qui sont sous le nom de « Tout le monde de Lili ».

 

Aimons nous <3

Coucou vous!

J’espère que vous allez bien! Cela fait un mois – 1 MOIS – que je n’ai pas posté… J’avais pourtant dit que je revenais pour être plus régulière mais que voulez-vous, ma vie trépidante de mère au foyer m’a emportée (ha ha ha).

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler rapport au corps. Parce que bon nombre des femmes de mon entourage (moui pas un seul homme) sont en mode « régime/sport » etc… notamment à la suite de grossesses. En mode « j’ai encore X kilos à perdre / je suis grosse / je suis moche ».

iStockBodyweb

 

Lire la suite

La culpabilité ou « est-ce que je fais bien? »

Je ne sais pas pour vous, mais notamment depuis que je suis maman, la culpabilité fait partie de mon quotidien… Est-ce que je fais bien de (choississez l’option que vous préférez) :
– le laisser dormir avec nous? ou bien dois je me lever 10 fois par nuit et le bercer pendant des heeeeeeeeeeeeeures pour l’habituer à dormir seul?
– le laisser à la halte garderie alors qu’il finit toujours par pleurer et que je sais qu’il aura du mal à se consoler (vu que pour ça il faut le prendre dans les bras mais les encadrantes ne peuvent pas se consacrer uniquement à lui)?
– lui enlever son pull? ou bien il va attraper froid?
– lui mettre des chaussures?
– le mettre dans la poussette cane avec un réducteur?
etc…

J’essaye de prendre du recul, de me dire que je fais au mieux avec les cartes que j’aies. Ca ne m’empêche pas de chercher des réponses (pour le sommeil notamment, sujet important, vous l’aurez compris). Mais ce n’est pas toujours évident!!

Et vous, comment faites vous? Arrivez-vous à prendre de la distance pour ne pas vous laisser dépasser et vous prendre la tête?

* Petits bonheurs * n° 24

1f523e4fa20a424d544c377b47d1e62a

* Mon fils se tourne, se retourne, attrape ses pieds… *
* Visite du 4è mois : il est en pleine forme et a bien supporté les vaccins!*
* On a eu droit à notre première nuit presque complète (il n’a pas réclamé à manger mais tototte – et était avec nous dans notre lit…)*
* Le jeune Hibou a fait preuve de volonté dans ses devoirs*
* Peu à peu je retrouve la volonté d’avancer, de me reprendre en main, de me fixer de nouveaux objectifs (ça va avec les nuits un peu plus longues, on est d’accord) *
* Quelques jours en vacances dans ma famille *
* Mini Hibou a été gardé par mes parents pour la première fois (deux fois 2 heures) et ça s’est bien passé!*

Source image ici

L’huile extraordinaire de l’Oréal

oreal

Aujourd’hui, parlons frivole, parons chevelure! Il y a quelques temps, j’ai décidé de laisser pousser mes cheveux. Et par contre, depuis toujours… je n’en prends pas spécialement soin. En fait, j’aime ce qui est vite et bien. Donc tous les soins capillaire (soin, shampoing, après shampoing, soin, sérum etc), je laisse de côté. Je suis déjà très attentive à ma peau (peau mixte à imperfections et tout…), on ne peut pas tout faire!

Bref, après moultes essais qui m’ont carrément latté abîmé les cheveux (mèches, tie and dye, coloration), voilà mes « règles » :
– plus de colorations/décolorations (sauf peut être une bio – mais ce n’est pas d’actualité)- 2 shampoings par semaine
– brossage matin et soir

Et puis, depuis quelques temps, comble de l’attention à mes cheveux, j’applique l’huile extraordinaire de l’Oréal, découverte grâce à Pauline du blog Yes Mademoiselle. Elle expliquait qu’elle l’appliquait sur ses longueurs après le shampoing – mais sur moi ça fait « gras », pas terrible donc.

Du coup, je l’applique avant mon shampoing (2 pompes de produit me suffisent) et laisse poser une journée dans l’idéal (et je fais une tresse, ni vu ni connu). Mes pointes sont bien plus belles! Bon, j’aimerais trouver idéalement une huile végétale, mais j’avais tenté l’huile de coco et je n’arrivais pas à la faire partir (mes pointes étaient toujours grasses après le shampoing)…

Bref, un produit satisfaisant, notamment au vu de l’investissement (10 euros et quelques)!

Et vous, vos produits pour une jolie chevelure?

 Je suis désolée, la photo n’est pas de moi mais je n’arrive pas à retrouver la source….

* Petits bonheurs* n°23

26e668ea313ddd4622dac63bd40ebdcd

* Depuis que Mini Hibou a sa tototte, il nous fait des siestes « hors bras » (dans le transat, et même dans sa chambre!) *
* Mon filleul a adoré ma mousse au chocolat *
* J’ai contacté la halte garderie pour commencer à y laisser Mini Hibou *
* et ai commencé la liste de ce que je vais pouvoir faire quand il y sera *
* J’ai calé les rendez-vous pour donner mon lait au lactarium *
* Un super repas pour l’anniversaire du jeune Hibou (raclette et gâteau au chocolat… du light donc!) *
* Ma rééducation du périnée est terminée!! *

Source image ici

Ce qu’on ne nous dit pas…

pourquoi

Ce qui m’étonne le plus depuis que je suis maman, c’est à quel point je n’avais pas conscience de certaines choses.

Je m’explique : je suis d’une nature plutôt carrée, rationnelle. Avant de prendre une décision (notamment celle de faire un enfant), je pèse le pour et le contre, je m’assure que les bonnes conditions soient réunies… J’essaye d’appréhender, en gros, ce que cela va impliquer (ouais, je suis psychorigide…).

Mais s’il a bien une chose dont je n’avais absolument pas conscience, c’est bien le flot, la vague, que dis-je le déferlement de questions qu’engendre le fait d’avoir un enfant.

Actuellement, comme vous avez pu le voir, c’est le sommeil qui est au cœur du débat.
Dans ma tête, ça donne : « pourquoi il ne dort pas? est-ce que c’est que son lit ne lui convient pas? il a peur? Il angoisse? Il a trop chaud? trop froid? ou il a encore besoin de téter la nuit? ou alors il sent que je me pose plein de questions et ça l’inquiète? ou alors il est d’une nature un peu angoissée et a besoin d’être rassuré? qu’est-ce que je peux faire pour l’aider? je ne sais pas… comment ça se fait que je ne sache pas? dois-je être plus ferme et le laisser un peu pleurer? mais je n’aime pas ça » etc…

Bon, il est fort possible que je me prenne la tête pour pas grand chose. Malheureusement, je fonctionne comme ça. Et je réfléchis sur l’impact de mon propre questionnement : jusqu’à quel point mes interrogations, hésitations, impactent mon bébé? qu’est ce qui tient de son caractère?

Bref, j’ai un milliard de questions qui tournent dans ma tête, et j’essaye de prendre de la distance. De respirer. Et de me dire que je fais au mieux!

Et vous, est-ce que vous vous posez tout le temps des questions comme ça? vous vous attendiez à ça? Ou bien, si ça n’est pas le cas, comment vous faites???

Source image ici